• Les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

    Ce proverbe est bien connu des moralistes.
     Il manifeste la distance inévitable qui existe entre la personne qui donne un avis ou un conseil et celle qui va décider et subir les conséquences concrètes de sa décision. En définitive, chacun reste seul en face de sa décision. C'est pourquoi, les moralistes sont invités à une grande prudence lorsqu'ils sont consultés.

    Source: Discernement

    Ce proverbe serait français et de Gabriel Meurier 1568 et qui signifie
     qu'il faut se méfier des donneurs de leçons!
    Bien des gens donnent des conseils, mais ce sont ceux qui les reçoivent qui en subissent les actes et les conséquences

    Et je rajouterai:
    Conseil est bon mais aide est encore mieux!

     A vos claviers! Qu'en pensez-vous?



    12 commentaires

  • sunshine-award.jpg

    le Sunshine Award


    J'en suis touchée et te  remercie de tout coeur
    Mamounette
    C'est sympa de ta part
    http://deuxchatsdansmacuisine.over-blog.com/


    Afin de faire suivre cette belle photo qui annonce les beaux jours, il suffit de :

     

     

    1 : Sauvegarder la photo et la publier sur votre site ou votre blog


    2 : Ecrire qui vous a décerné ce prix en mettant un lien vers son site ou son blog 

     

    3 : Choisir 6 blogs auxquels vous avez envie de remettre ce prix en mettant un lien et en les avertissant par un message ..

    Moi je vous dis: servez-vous !
    Ce prix est destiné à celui qui passera sur mon blog et lira cet article.

    6 commentaires

  •  Article  emprunté à Josiane
    "Le blog de Tachka" avec sa permission!!

    http://tachka.over-blog.fr/ 

     

    Avons-nous vraiment besoin d’eau en bouteilles?











    Utilisez une gourde en acier inoxydable ou mieux encore une bouteille en verre à la place du plastique.

    Cette autre information circule au centre Médical de l'Armée : pas de récipient
    en plastique dans le four à micro-ondes.
     

    Pas de bouteille d'eau dans le congélateur. Pas d'emballage plastique dans le micro-ondes.

    Le produit chimique Dioxine cause le cancer, spécialement le cancer du sein. Les Dioxines empoisonnent gravement les cellules de vos corps.

    Ne pas congeler vos bouteilles en plastique contenant de l'eau car cela libère les Dioxines du plastique.

    Edward Fujimoto, Wellness Program Manager à Castle Hospital, a parlé de la Dioxine pour souligner combien elle est mauvaise pour nous.
     

    Il a déclaré que nous ne devrions pas chauffer notre nourriture dans le four à micro-ondes en utilisant des récipients en plastique.
     

    Il  dit aussi que la combinaison de graisse chauffée à hautes températures, avec le plastique, libère dans la nourriture, de la Dioxine qui se retrouve en fin de compte dans les cellules du corps. A la place il recommande d'utiliser des récipients en verre comme le pyrex ou des récipients en céramique. On obtient les mêmes 
    résultats mais sans la Dioxine.

    Les plats préparés et les soupes instantanées devraient être enlevés du récipient et
    réchauffés dans quelque chose d'autre.

    Le papier n'est pas mauvais mais on ne sait pas ce qu'il contient.
    Il  est plus sûr d'utiliser du verre spécialement conçu pour la chaleur.

    Four-a-micro-ondes.jpg

    Cela nous rappelle que les fast-food ont modifié leur emballage au profit du
    papier. Le problème de la Dioxine est l'une des raisons.
     

    En outre, il a souligné que le film plastique est également dangereux quand il est placé sur la nourriture et chauffé dans le micro-ondes. La chaleur excessive fait que le poison du film plastique se retrouve dans la nourriture.
    Couvrez la nourriture avec une serviette en papier à la place.
     

    Cet article devrait être diffusé à toutes les personnes qui comptent dans votre vie.

     
    
     http://tachka.over-blog.fr/ 
    1 petite visite S.V.P à son blog elle en sera ravie 

    13 commentaires
  • Je viens de chez Josiane le blog de Tachka:
    http://tachka.over-blog.fr
     
    Tempête Xynthia: Les blogueurs soutiennent les Vendéens

    "Alors que les cloches des églises de Vendée sonnaient le glas dans tout le département et que les sirènes des casernes invitaient tous les Vendéens à une minute de silence, un hommage solennel était rendu à la Cathédrale de Luçon aux victimes de la tempête Xynthia."

    http://www.vendee.fr/datas/ne_pas_manquer/ne_pas_manquer_50/201002marsnvert.jpg

    tempete-xynthia.jpg


    Après le passage de la tempête Xynthia en Vendée, notre département à rendu un hommage aux victimes et aux familles qui ont tout perdu ...

    Aujourd'hui VendeeLine.
    fr et tous les blogueurs ont l'occasion de faire passer un message de soutien aux familles des victimes .
    Les messages seront recueillis sur une page dédié avec un lien en dur vers votre blog... Voir le mur de soutien ici !!!

    Pour faire parti de l'opération " Tempête Xynthia: Les blogueurs soutiennent les Vendé
    ens " c'est très simple :

    1) Diffuser cet article sur votre blog en le copiant directement depuis cette page

    2) Envoyer le lien de votre article ainsi que votre message aux victimes à l'adresse joe85@vendeeline.fr


    3) parrainer si possible 3 personnes afin d'obtenir un maximum de messages pour les victimes


    J'ai choisi de parrainer 3 amis blogueurs ci dessous et je compte sur leur soutien :



    Lire la suite: http://www.vendeeline.fr/article-tempete-xynthia-les-blogueurs-soutiennent-les-vendeens-46210252-comments.html#ixzz0hg5oEyzd
    Under Creative Commons License: Attribution
     Je ne choisis personne, vous serez plus de trois je l'espère!
    Alors à votre bon coeur M'sieurs-dames 
    Faites suivre SVP!
    Yvette

    9 commentaires
  • Apprendre par coeur!


    C'est une expression ancienne. En fait on ne sait pas depuis très longtemps que le cerveau est l'endroit où se trouve la mémoire et l'intelligence. Avant, on pensait que la mémoire était dans le coeur qui est le siège même de la vie. C'est de là que vient cette expression qui signifie apprendre avec son cœur.

    Depuis quand le coeur est-il le siège de la mémoire ?
    Eh bien il faut aller voir chez les Grecs, à l'Antiquité. Chez ces gens-là, cet organe était le siège à la fois du courage (le mot à la même racine), de la sensibilité, de l'affectivité ou même de l'intelligence.

    Plus tard, malgré une meilleure connaissance du rôle réel du coeur, il est resté associé aux sensations, aux émotions, aux passions...
    Au Moyen Âge, il était utilisé dans l'expression "souper par coeur", ce qui signifiait "manger par la pensée / par l'imagination" ou, autrement dit maintenant, "se serrer la ceinture", c'est-à-dire ne pas avoir de quoi manger. On peut aussi dire 'faire tintin', surtout si Milou a déjà été mangé un chien chaud et qu'il ne reste vraiment rien à grignoter.

    C'est au XVIe siècle, chez Rabelais, que l'expression "savoir par coeur" semble apparaître pour la première fois. On la trouve ensuite chez Choliéres.

    Cette utilisation de 'coeur' comme siège de la pensée ou de la mémoire s'est maintenant complètement perdue, ce qui rend l'origine de l'expression assez incompréhensible.
    Certains évoquent quand même le fait que quand on aime quelqu'un, on ne peut pas l'oublier. C'est ainsi que le lien de l'organe à la mémoire serait fait.
     Source Expressio


    8 commentaires
  • Faute avouée est à moitié pardonnée


    Voilà une expression très " familiale " qui permet l'éducation des enfants à la vérité. Il se joue derrière cette pédagogie des enjeux extrêmement complexes que la taille de notre chronique ne permet pas d'aborder à fond. En voici néanmoins quelques aspects. Nous supposerons que les personnes impliquées agissent avec une conscience droite.
    Lorsque quelqu'un vient " avouer " spontanément sa faute, il manifeste qu'il reconnaît que sa faute en était bien une et par là reconnaît la valeur du système moral auquel il appartient et finalement qu'il soutient en reconnaissant son acte comme une faute. Pour la famille ou la société qui doivent gérer l'écart qui a été commis par rapport à la règle, c'est une bonne chose, car il n'y a pas de remise en cause de cette règle. Au contraire, elle est sollicitée pour une poursuite de la vie commune. C'est donc l'intérêt du groupe social que de promouvoir un tel adage.
    En ce qui concerne l'autre moitié de l'expression " à moitié pardonnée ", il y a plus encore à dire. Le pardon peut-il être une demi-mesure ? Ou plutôt, l'adage ne mélange-t-il pas deux dimensions qu'il ne faut surtout pas confondre : le pardon et la justice, l'avenir commun retrouvé et la nécessaire réparation d'une injustice ? Trop souvent ces deux dimensions sont confondues et engendrent des conflits intérieurs, des ambiguïtés et parfois des perversions insurmontables. C'est en mettant au clair cette distinction que l'on peut alors admettre un vrai pardon qui ne peut être réalisé à moitié et une vraie justice qui exige la réparation laquelle peut s'exprimer sous la forme de peine. Il ne peut y avoir d'appel au pardon pour couvrir l'injustice sous peine de pervertir le sens commun du bien, du vrai et du juste.

    Source: discernement .com


    8 commentaires
  • Le jeu n'en vaut pas la chandelle.

    Ce proverbe signifie qu'à l'époque où il n'y avait pas d'électricité et où l'on ne pouvait jouer qu'à la lumière d'une chandelle, les moyens (la chandelle) à fournir pour obtenir la fin (le jeu entre amis, voire l'enjeu d'un jeu d'argent) sont disproportionnés. En l'occurence, la chandelle serait d'un prix trop élevé pour obtenir l'enjeu en question.

    Autrement dit, ce proverbe nous renvoie à la notion de proportion entre les moyens que je mets en oeuvre et le résultat ou la fin que je veux obtenir. Deux critères majeurs devraient nous empêcher de passer à l'acte : La disproportion entre le moyen et la fin (écraser une mouche avec une bombe atomique) ou utiliser un mauvais moyen pour obtenir une bonne fin (torturer quelqu'un pour sauver des gens).



    source: Discernement.com


    10 commentaires
  • à méditer

    12 commentaires
  • Charité bien ordonnée commence par soi-même

    On entend parfois des commentaires désabusés de ce proverbe. Ainsi : "Si tout le monde commence par s'occuper de lui-même, il n'y aura plus pesonne pour s'occuper des autres".
    En réalité, ce commentaire sarcastique, n'a pas saisi la pointe de ce proverbe plein de sagesse. De quoi s'agit-il ?
    C e proverbe signifie que la manière dont je m'occupe de moi n'est pas sans influence sur la manière dont je m'occupe des autres. On l'a déjà vu dans un autre proverbe : Médecin, soigne-toi toi-même. Mais ici, le terme de charité qui est une autre façon de parler de l'amour élargit le problème. Nous pourrions reformuler le proverbe sous forme de question : Comment aimer les autres si je ne m'aime pas moi-même ? Comment assurer les comptes d'une entreprise si je me perds dans les mien ? Comment conseiller la vie conjugale des autres si ma vie affective est une longue suite d'échecs ?
    Dans la Bible on trouve cette sagesse toute simple lorsque Saint Paul conseille son ami Timothée pour le choix des futurs responsables des communautés chrétiennes : qu'il soit l'époux d'une seule femme; qu'il élève bien ses enfants; qu'il soit sobre. Comment, en effet, être responsable de la famille des chrétiens si l'on ne peut être responsable de soi-même et de sa propre famille ?
    On fustige aussi parfois ce proverbe en l'accusant de cultiver l'égoïsme. Deux remarques s'imposent ici : S'aimer soi-même est une bonne chose. Combien de personnes souffrent de ne s'être jamais pardonné telle ou telle action. De plus, s'aimer ne veut pas dire s'adorer ou s'idolâtrer. Si je m'aime vraiment, alors cet amour doit me conduire à me sortir de moi-même car "il n'est pas bon que l'homme soit seul".
    L'autre remarque porte sur la fin du proverbe : dire que charité bien ordonnée commence par soi-même, ne signifie pas qu'elle s'arrête à soi-même. Bien au contraire, si elle est bien ordonnée, elle doit me conduire au-delà de moi-même.

    Mais il peut y avoir un usage excessif de ce proverbe. En effet, combien de personnes attendent d'être parfaitement à l'aise avec elle-même pour s'autoriser de s'ouvrir aux autres au risque de ne jamais y parvenir. S'aimer soi-même ne signifie pas se rendre parfait et fort pour pouvoir aider ensuite les autres. S'aimer soi-même consiste avant tout à s'accepter avec ses misères petites ou grandes et à avoir un peu d'humour sur soi. C'est d'ailleurs ces dernières qui nous donneront la discrétion et l'humilité nécessaires à tout exercice de la charité.

    Source : discernement

    Alors vous en pensez quoi?


    21 commentaires
  • Bonne et Heureuse Année à tous !

    feu-artifice.jpg

    joyeux-nouvel-an-2010-singe-bouteil-champagne 

    bonne-annee 002


    Je vous souhaite à tous de trouver beaucoup de nouveaux articles
    et beaucoup de visiteurs sympa.
    Et puis aussi une bonne santé à vous, ainsi qu'à ceux que vous aimez
    et "surtout surtout" 
    je n'oublie pas vos petits amis à 2 et 4 pattes!


    26 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique