• La place des Ailes à St Sébastien

     

     

    la place des Ailes St Seb

     

      J'ai écrit ce poème et exécuté ce tableau pour une exposition  en 2002.

    Pendant la dernière guerre un avion s'est écrasé tout près de cet endroit le 21 juin 1940.

    Le mémorial présente une hélice de l'appareil, à la mémoire des quatre aviateurs abattus ce jour-là.

     

     

    L’oiseau blessé

     

     

    Oiseau d’acier , sifflant et crachant mille feux,

    Glorieux et fier, bravant l’ennemi dangereux ;

     

    Oiseau blessé, tremblant de tout son pauvre corps,

    Enveloppé du froid  terrifiant qui endort ;

     

    Oiseau de flamme, plongeant dans un gouffre obscur,

    Ultime éclair zébrant le ciel plombé et dur ;

     

    Oiseau de cendre, immobile , encore fumant,

    Qui avait écrit  «  LIBERTE »   avec son sang . 

     

    Yvette.

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 8 Janvier 2012 à 11:26

    Très beau texte et magnifique tableau

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Dimanche 8 Janvier 2012 à 13:06

    Bonjour Yvette,

    Yvette dans tous ses états :

    Le poète et l'artiste-peintre.

    L'expression en toute liberté

    3
    Dimanche 8 Janvier 2012 à 13:07

    Bonjour Yvette,

    Yvette dans tous ses états :

    Le poète et l'artiste-peintre.

    L'expression en toute liberté

    4
    Dimanche 8 Janvier 2012 à 18:51

    Oh je pense que cela aurait pu être mieux, le sujet n'est pas si terrible que ça. C'était pour une expo!

    5
    Dimanche 8 Janvier 2012 à 18:54

    Difficile d'écrire quelque chose que l'on n'a pas vécu, (heureusement pour moi sinon on m'aurait trouvée dans la carcasse de l'avion avec ses 3 morts !!!) Ce que je veux dire c'est qu'à lépoque je n'étais pas née.               Ca passe mal ce soir!!!!

    6
    Dimanche 8 Janvier 2012 à 23:19

    émouvant ! très beau poème ! beaucoup de sensibilité !aussi ainsi que dans la peinture ! la peinture

    7
    Jeudi 12 Janvier 2012 à 16:03

    Etant enfant , j ai habité prés d un endroit ou un bombardier allemand a atterrit en catastrophe. les 4 allemands en sont sortit, mais ils ont été abattus par les FFI ! un malheur ne vient jamais seul.

    8
    Vendredi 13 Janvier 2012 à 13:46

    Quelle fraîcheur dans ce tableau !

    Nicole 

    9
    Samedi 14 Janvier 2012 à 19:13

    Ah!si j'avais pus de temps, j'écrirai et je pendrais davantage.

    10
    Vendredi 20 Janvier 2012 à 16:03

    C'est surtout que quand je suis passée devant cet endroit, j'ai vu une lumière rose, les arbres étaient en fleurs. Je n'avais jamais pris cette rue mais je cherchais la stèle, et je l'ai trouvée au mileu de ces beaux arbres!

    11
    Vendredi 20 Janvier 2012 à 16:13

    Ah cela c'est pas drôle du tout! De n'importe quel côté que l'on se trouve!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :