•  

     

    image001113.jpg

     

    Cette dictée est incroyable mais vraie. Ne manquez pas de la lire, c'est surprenant. On dira après que le français n'est pas compliqué ! Ce petit texte, que je vous laisse savourer est une dictée trouvée dans un vieil almanach :

    > >

     

    "Monsieur Lamère a épousé Mademoiselle Lepère. De ce mariage, est né un fils aux yeux pers*. Monsieur est le père, Madame est la mère. Les deux font la paire. Le père, quoique père, est resté Lamère, mais la mère, avant d'être Lamère était Lepère. Le père est donc le père sans être Lepère, puisqu'il est Lamère et la mère est Lamère, bien que née Lepère.

     

    Aucun des deux n'est maire. N'étant ni le maire ni la mère, le père ne commet donc pas d'impair en signant Lamère. Le fils aux yeux pers* de Lepère deviendra maire. Il sera le maire Lamère, aux yeux pers, fils de Monsieur Lamère, son père, et de Mademoiselle Lepère, sa mère. La mère du maire meurt et Lamère, père du maire, la perd. Aux obsèques, le père de la mère du maire, le grand-père Lepère, vient du bord de mer et marche de pair avec le maire Lamère, son petit-fils. Les amis du maire, venus pour la mère, cherchent les Lamère, ne trouvent que le maire et Lepère, père de la mère du maire, venu de la mer, et chacun s'y perd !" 

     

    > > Vous êtes toujours là ?

     

    > > *pers = entre vert et bleu


    8 commentaires
  •  

     

     

     

    DSC00179 sèvreConter Fleurette :

    Expression française du XVII ème siècle qui signifie tenir des propos galants et faire la cour.

    L’origine de cette expression française remonte à une époque où « florette » signifiait « petite fleur » qui avait le sens de baliverne.


    2 commentaires
  •  

        boule et bill 2

     

    Homme: Animal si éperdu dans la merveilleuse contemplation de ce qu'il pense qu'il est, qu'il néglige ce qu'il devrait indubitablement être.
    BIERCE Ambrose

     

    L'enfant qui sait se pencher sur l'animal souffrant saura un jour tendre la main à son frère.
    SCHWEITZER Albert


    14 commentaires
  •  

      DSC03116---Copie.JPG

     

    • Ne remets pas à demain ce que tu dois faire aujourd'hui... Le jardin de roses est aujourd'hui plein de fleurs, mais demain, quand tu voudras cueillir une rose, il ne pourra peut-être pas t'en offrir une seule.  

    • Firdoussi (Xe-X1e siècle) 


    19 commentaires
  •  

     

    Image25

     

     


    6 commentaires
  •  

     

    DSC01188-patapon-qui-dort.jpg

     

     

      Ne jamais réveiller un chat qui dort.

    Il ne faut pas réveiller une fâcheuse affaire, une menace assoupie.

    Mais moi je sais que les chats ne dorment que d'un oeil,

    c'est la raison pour laquelle le chat n'est pas vraiment endormi.

    Mon Patapon, n'a pas vraiment la position du chat qui dort,

     là il somnole.

    D'ailleurs, il n'aime pas trop me voir avec l'appareil photo!


    16 commentaires
  •  

     


    12 commentaires
  •  

     

      DSC03774-Chatounette-1-bis.jpg

     

     

     

    Chaque fois qu'on observe un animal, on a l'impression qu'il y a là un être humain en train de se foutre de nous.
    CANETTI Elias     

     

     

     

    L'homme se distingue de l'animal en ceci qu'il est doué d'arrière-pensées.
    BLONDIN Antoine 

     

     


    4 commentaires
  •  

    animaux-chats-00015

     

     

    • « Il est difficile d’attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout quand il n’y est pas » (Proverbe chinois)

     

    « Peu importe que le chat soit gris ou noir

    pourvu qu’il attrape les souris »  (Proverbe chinois)


    9 commentaires
  •  

     

    les 2 muletsLES DEUX MULETS


    Deux Mulets cheminaient ; l'un d'avoine chargé ;
          L'autre portant l'argent de la gabelle .
    Celui-ci, glorieux d'une charge si belle,
    N'eût voulu pour beaucoup en être soulagé.
              Il marchait d'un pas relevé ,
              Et faisait sonner sa sonnette ;
              Quand, l'ennemi se présentant,
              Comme il en voulait à l'argent,
    Sur le Mulet du fisc  une troupe se jette,
              Le saisit au frein, et l'arrête.
              Le Mulet, en se défendant,
    Se sent percé de coups, il gémit, il soupire :
    Est-ce donc là, dit-il, ce qu'on m'avait promis ?
    Ce Mulet qui me suit du danger se retire  ;
              Et moi j'y tombe, et je péris.
              Ami, lui dit son camarade,
    Il n'est pas toujours bon d'avoir un haut emploi :
    Si tu n'avais servi qu'un Meunier, comme moi,
              Tu ne serais pas si malade.

     

    Jean de Lafontaine


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique