• Dans les bois

     

     

      charlesferdinand-ceramano Le Bas-Bréau à Barbizon animé

     Charles Ferdinand Ceramano    Barbizon

     
     

     

    Dans les bois

     

     

    Au printemps il naît et chante :
    N'avez-vous pas ouï sa voix ? ...
    Elle est pure, simple et touchante,
    La voix de l'Oiseau - dans les bois !

    L'été, l'Oiseau cherche l'Oiselle ;
    Il aime - et n'aime qu'une fois !
    Qu'il est doux, paisible et fidèle,
    Le nid de l'Oiseau - dans les bois !

    Puis quand vient l'automne brumeuse,
    Il se tait... avant les temps froids.
    Hélas ! qu'elle doit être heureuse
    La mort de l'Oiseau - dans les bois !

     

    Gérard de Nerval
    Poésie et Souvenirs


  • Commentaires

    1
    Mercredi 11 Mai 2011 à 10:50
    Josiane

    Autant j'apprécie le début que je n'aime pas la fin...

    Bizz et bonne journée.

    2
    Mercredi 11 Mai 2011 à 17:00
    ZÉPHYR

    Bonjour Yvette,

    Gérard de Nerval ! Nous sommes au coeur de la période romantique.

    Liberté éphémère, mais liberté toujours exquise.

    3
    Jeudi 12 Mai 2011 à 13:09
    Yvette

    C'est sans doute qu'il a voulu dire qu'il mourait mais libre!

    4
    Jeudi 12 Mai 2011 à 13:11
    Yvette

    Vivre libre, ce n'est pas permis à tout le monde. Vivre moins longtemps mais vivre libre!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :