• Le journal d'un chien  

    Semaine 1: 

    > Ca fait aujourd'hui une semaine que je suis né, ¡Quel bonheur d'être arrivé dans ce monde! 

      
    > Mois 01: 
    > Ma maman s'occupe très bien de moi. C'est une maman exemplaire. 
    >  

    Mois 02: 

     Aujourd'hui j'ai été séparé de maman. Elle était très inquiète et m'a dit adieu du regard. En espérant que ma nouvelle "famille humaine" s'occupera aussi bien de moi qu'elle l'a fait.  
    >   
    > Mois 04: 


    > J'ai grandi vite, tout m'attire et m'intéresse. Il y a plusieurs enfants à la maison, ils sont pour moi comme des "petits frères". Nous sommes très polissons, ils me tirent la queue, et je les mords pour jouer. 

    Mois 05: 


    > Aujourd'hui, ils m'ont disputé. Ma maîtresse m'a grondé parce que j'ai fait "pipi" à l'intérieur de la maison, mais ils ne m'ont jamais dit où je devais le faire. En plus je dors dans la réserve... et je ne me plaignais pas!  
    >  


    > Mois 12: 


    > Aujourd'hui j'ai eu un an. Je suis un chien adulte. Mes maîtres disent que j'ai grandi plus qu'ils ne le pensaient. Qu'est-ce qu'ils doivent être fiers de moi !

     

    Mois 13: 


    > Aujourd'hui, je me suis senti très mal. Mon "petit frère" m'a pris ma balle. Moi je ne lui prends jamais ses jouets. Alors je lui ai reprise. Mais mes machoires sont devenues fortes et je l'ai blessé sans le vouloir. Après la peur, ils m'ont enchaîné, je ne peux presque plus voir le soleil. Ils disent qu 'ils vont me surveiller, que je suis un ingrat. Je ne comprends rien à ce qui se passe.  


    > Mois 15: 


    > Plus rien n'est pareil... je vis sur le balcon.  Je me sens très seul, ma famille ne m'aime plus. Ils oublient parfois que j'ai faim et soif. Quand il pleut, je n'ai pas de toit pour m'abriter.

    Mois 16: 


    > Aujourd'hui, ils m'ont fait descendre du balcon. J'étais sûr que ma famille m'avait pardonné et j'étais si content que je sautais de joie. Ma queue bougeait dans tous les sens. En plus, ils m'emmènent avec eux pour une promenade. Nous avons pris la direction de la route et d'un coup, ils se sont arrêtés. Ils ont ouvert la porte et je suis descendu tout content, croyant que nous allions passer la journée à la campagne. Je ne comprends pas pourquoi ils ont fermé la porte et sont partis. "Ecoutez, attendez !" Vous... vous m'oubliez. J'ai courru derrière la voiture de toutes mes forces. Mon angoisse grandissait quand je me rendais compte que j'allais m'évanouir et qu'ils ne s'arrêtaient pas : ils m'avaient oublié.

    Mois 17: 


    > J'ai essayé en vain de retrouver le chemin pour rentrer à la maison. Je me sens et je suis perdu. Sur mon chemin, il y a des gens de coeur qui me regardent avec tristesse et me donnent un peu à manger. Je les remercie du regard et du fond du coeur. J'aimerais qu'ils m'adoptent et je leur serais loyal comme personne. Mais ils disent juste "pauvre petit chien", il a dû se perdre.

      

    Mois 18: 


    > L'autre jour, je suis passé devant une école et j'ai vu plein d'enfants et de jeunes comme mes "petits frères". Je me suis approché et un groupe, en riant, m'a lancé une pluie de pierres pour "voir qui visait le mieux". Une des pierres m'a abîmé l'oeil et depuis je ne vois plus de celui-ci.   
    >  


    > Mois 19: 


    > Vous ne le croirez pas, mais les gens avaient plus pitié de moi quand j'étais plus joli. Maintenant je suis très maigre, mon aspect à changé. J'ai perdu mon oeil et les gens me font partir à coup de balais quand j'essaie de me coucher dans un petit coin d'ombre.

    Mois 20:

    Je ne peux presque pas bouger. Aujourd'hui, en essayant de traverser la rue où circulent les voitures, je me suis fait renverser. Je pensais être dans un endroit sûr appelé fossé, mais je n'oublierai jamais le regard de satisfaction du conducteur qui a même fait un écart pour essayer de m'écraser. Si au moins il m'avait tué ! Mais il m'a éclaté la hanche. La douleur est terrible, mes pattes arrières ne réagissent plus et je me suis difficilement iré vers un peu d'herbe au bord de la route.

    Mois 21: 


    > Cela fait  10 jours que je passe sous le soleil, la pluie, sans manger. Je ne peux pas bouger. La douleur est insupportable. Je me sens très mal, je suis dans un lieu humide et on dirait même que mon poil tombe. Des gens passent, ils ne me voient même pas, d'autres disent "ne t'approche pas". Je suis presque inconscient, mais une force étrange m'a fait ouvrir les yeux... la douceur de sa voix m'a fait réagir. Elle disait "Pauvre petit chien, dans quel état ils t'ont laissé"... avec elle il y avait un monsieur en blouse blanche, il m'a touché et a dit "je regrette madame, mais ce chien ne peut plus être soigné, il vaut mieux arrêter ses souffrances". La gentille dame s'est mise à pleurer et a approuvé.

    Comme je le pouvais, j'ai bougé la queue et je l'ai regardé, la remerciant de m'aider à trouver enfin le repos.

    Je n'ai senti que la piqûre de la seringue et je me suis endormi pour toujours en me demandant pourquoi j'étais né si personne ne me voulait.

    La solution n'est pas de jeter un chien à la rue, mais de l'éduquer. Ne transforme pas en problème une compagnie fidèle. Aide à faire prendre conscience et à mettre fin au problème des chiens abandonnés.

      

    Si tu effaces ce message et ne l'envoie pas à tes contacts, tu n'a pas de coeur et tu n'en as vraiment rien à faire des animaux. 
    > Envoie ce mail à autant de personnes que tu peux. Ca ne te coûte rien !!! Si tu transfères une blague, ça ne te coûte rien non plus de transférer celui-ci !

      

    Les animaux te seront reconnaissant et ton Coeur sera tranquile !  


    17 commentaires


  • 19 commentaires

  • Blog au repos

    Aujourd'hui je vous abandonne pour quelques jours
    Ca j'ai moi-même été abandonnée par deux de mes chers petits.
    Le coeur n'y est pas.
    Socrate, mon grand chat noir, surnommé Sosso ou Croate
    Et Dorothée surnommée Mado ou Ma Dô ou encore la Tourterelle
    tant elle ronronnait fort,
    sont partis au paradis des chats.
    L'un avant-hier, l'autre hier.
    La coupe est pleine!
    Nous sommes très, très tristes à la maison.
    Donc j'espère que vous me comprendrez .
    Ne m'en veuillez pas trop!
    Je reviendrai , c'est promis, je cicatrise bien  d'habitude!!
    A bientôt.
    Yvette


    60 commentaires
  • J'ai récupéré ce texte sur le blog de Tachka   link
    Il a été écrit par Virginie ( voir lien en bas)

    Ode à la liberté
    Pour les animaux qui chaque jour perdent leur vie dans les abattoirs et autres lieux de morts et de désespoir.
     

    "Au delà du ciel et de la terre,
    Que reste-t-il aux êtres attristés, meurtris dans leur chair,
    Blessés dans leurs cœur ?
    Comment raviver en eux la lumière de la vie originelle
    Afin que demeure en eux l’espérance d’une vie meilleure.

    Lumière qui dépasse tout profit et toute guerre,
    Ne permettant pas à quelques-uns de faire naître en eux
    Ignorance et haine,
    Mais qui inonde la terre
    D’hommes et de femmes de bonne volonté.

    Qui peut dire à ces êtres en souffrance :
    "N’ayez plus peur, vous êtes sauvés".
    Qui, sur cette terre les protège
    Des sinistres lieux où ils sont parqués,
    Des immondes salles de torture
    Où la terreur se lit dans leurs yeux,
    Cherchant partout la main tendue d’un homme
    Pour les emmener vers la liberté,
    Et non pas la sentir frapper avec hargne ou assener le geste fatal.

    Qui les défendra eux aussi
    Pour qu’enfin soient abolis
    Ces lieux de morts, de perdition et de désespoir ?
    Et si un jour quelqu’un se lève
    Pour les diriger vers le jour et non vers le néant,
    Tous les hommes et femmes de cette terre pourront alors témoigner
    Que si nous traitons les animaux avec respect et dignité,
    La vie humaine ne peut demeurer ignorante et développer la haine.

    Contempler un petit agneau venir brouter l’herbe fraîche
    Et s’abreuver à la rivière,
    Les cœurs seront en joie, car la vie foisonnera !
    Révélant de mille feux la lumière que les animaux amènent sur terre.
    Par cette pureté qui les caractérisent tant,
    Ils guident nos pas et nos actes,
    Nous faisant œuvrer pour la protection de leurs précieuses vies,
    Ils nous transfigurent, dépassant la notion de soi-même,
    Qu’ils demeurent libres à nos côtés, qu’ils vivent paisiblement.
    Plus de crimes, plus de douleurs et de lieux de perdition,
    Mais la vie, leur vie, jusqu’à la fin des temps."


    Virginie

    http://papats.naturalforum.net/autour-de-la-protection-animale-f31/pour-les-animaux-en-lieux-de-mort-t1742.htm_________________
    Les animaux sont des êtres d'une intelligence sublimée :
     ils nous font don du privilège et de la bienveillance  de pouvoir communiquer et partager avec eux.

    

    8 commentaires
  •    Annie, une fidèle visiteuse de blog
    me demande de faire suivre ce commentaire.
    Je le fais volontiers et vous demande à votre tour ,
     chers amis  d'en faire autant si vous le pouvez.
    Merci pour eux    Yvette

    Pour les photos, voir le blog de Tachka  
    link
    Un super blog,  moi je vous le dis!!!


    Bonsoir,

    Je viens de lire cet article sur le blog de : Les léonbergs de Moulin d'Oreuse. Je suis catastrophée.
    Comme votre blog est très visité, pourriez publier l'annonce.
    Excusez moi si j'ai pu vous importuner.

    Les leonbergs du Moulin d'Oreuse
    http://www.leonbergs.org/
    Douglas et Brahms ont été volés ce matin
    C'est Françoise.

    Ce matin, un ouvrier qui travaillait chez Bertrand et Frédéric a laissé la porte ouverte. Le temps de sortir de la maison, les deux chiens avaient disparu.
    Une camionnette a été vue stationnant à proximité immédiate de la maison peu de temps avant.

    Bertrand et Frédéric ont couru la campagne toute la journée au cas où, sans succès, pas plus que dans les mairies, les gendarmeries ou les vétérinaires du voisinage.

    Voici les renseignements.
    Si vous pouvez relayer l'information, ce serait très gentil (je pense aux blogs très visités... )

    Lieu : Congerville-Thionville (Essonne)

    Brahms :

    Golden retriever de trois ans.

    Numéro de puce : 250 26 94 00055415

    Douglas :

    Saint-Bernard à poil long, 12 mois.

    Numéro de puce : 250 26 95 00201682

    Ils sont tous les deux extrêmement gentils et confiants. Douglas est un peu impressionnant en raison de sa corpulence, mais il n'a absolument aucune agressivité.

    Prévenir sur mon mail perso : collographe@aol.com

    Téléphone : 06.36.07.76.58 ou 06.82.17.35.42

    Un grand merci d'avance à tous.


    7 commentaires

  • Banquise rouge

    J'ai reçu ce message de Rose.
    Et je vous demande de faire suivre à votre tour SVP.





    Ce combat devait être terminé à jamais...

     

    MERCI DE FAIRE CIRCULER pour sensibiliser le plus possible l'opinion publique.

     

    Rose des chats du Maquis

     
     
     
     
     
    Le massacre des phoques a commencé sur la banquise du Canada

    Nous avons reçu cet article, "le massacre des phoques a commencé sur la banquise du Canada", accompagné de ce billet de détresse de Philippe, un des maintenant 8 lanceur d'alerte pour Terre sacrée :


    Voilà Michel, nous y sommes.

    Aujourd’hui est un lundi noir, ou plutôt devrais-je dire, un « bloody monday ». La banquise a déjà commencé à se recouvrir, comme chaque année à la même époque, d’un épais manteau de couleur rouge carmin, et cela va durer 4 mois.

    Tu l’auras compris, la chasse aux bébés phoques a débuté ce jour, et tu sais, comme j’ai déjà eu l’occasion de t’en faire part, qu’il s’agit là de l’un de mes principaux combats.

    Cette année le quota a été fixé à 338.200, initialement de 280 000 et récemment augmenté de 55.000 par le gouvernement canadien. Ce n’est qu’un quota, la réalité est toute autre.

    Je ne ferai pas de commentaires ce soir car j’en suis incapable, assommé par l’émotion et en larmes alors que j’écris ces lignes.

    Ce qui suit résume plutôt bien la situation ; j’ai choisi cet article parmi des dizaines reçus depuis maintenant plusieurs semaines, car il a été rédigé par quelqu’un « de l’intérieur », une québécoise, probablement mieux placée que nous pour dénoncer cette ignominie, n’hésitant pas à égratigner au passage certaines organisations prétendument écologiques, et démontant un à un les arguments avancés par les défenseurs de la chasse cherchant de plus en plus à se justifier devant un monde qui a désormais les yeux rivés sur eux.

    Il ne s’agit pas ici d’un témoignage sur la barbarie elle-même, mais sur l’hypocrisie de ses  principaux acteurs, chasseurs, gouvernement, et associations écologiques.

    J’ai par ailleurs trouvé des témoignages d’ex-chasseurs de phoques qui aujourd’hui regrettent amèrement leurs gestes, j’y reviendrai prochainement.

    Un diaporama est en préparation.

    Aujourd’hui, on assomme, on poignarde, on égorge, on crochète, on traîne, et malgré tout, on dépèce encore vivant des bébés phoques sous les yeux de leurs mères hurlantes et déchirées par l’horreur, la vue et l’odeur de tout ce sang.


    19 commentaires


  • Le papillon

    Naître avec le printemps, mourir avec les roses,
    Sur l'aile du zéphyr nager dans un ciel pur,
    Balancé sur le sein des fleurs à peine écloses,
    S'enivrer de parfums, de lumière et d'azur,
    Secouant, jeune encor, la poudre de ses ailes,
    S'envoler comme un souffle aux voûtes éternelles,
    Voilà du papillon le destin enchanté!
    Il ressemble au désir, qui jamais ne se pose,
    Et sans se satisfaire, effleurant toute chose,
    Retourne enfin au ciel chercher la volupté!
    Lamartine


    24 commentaires
  •    J'ai trouvé cet article chez mon amie Tachka
    (voir le blog de Tachka dans mes liens).
    Et je l'ai recopié intégralement avec sa permission.
    Je trouve que c'est important de faire suivre . 






    Concernant tous les liens veuillez copier/coller si nécessaire - Merci.


    URGENT AV LE 1er AVRIL : deux phrases pour sauver les phoques (Canada) !


    For those who don't understand the french language, take action on this link :

    http://ida.convio.net/site/MessageViewer?em_id=2681.0&printer_friendly=%E2%80%A6


    En savoir plus CLIQUEZ

    http://brigadedesanimaux.skynetblogs.be/category/1413516/1/INFOS+%26amp%3B+ACTUALITE


    Le Parlement européen va voter le 1 er avril 2009 sur l'interdiction des produits dérivés de phoques incluant l'importation dans l'Union européenne (UE), l'exportation et même le transport à travers le territoire de l'UE.

     

    Si cette interdiction est votée, cela fera réflèchir les chasseurs canadiens sur l'utilité de la continuité de leur massacre annuel.

     

    L'IDA (In Defense of Animals) nous demande aujourd'hui d'envoyer un petit mot au parlement européen leur demandant de voter cette interdiction TOTALE des produits dérivés de phoques.


    Voici le lien du formulaire de contact du Parlement Européen :


    https://www.secure.europarl.europa.eu/parliament/public/citizensMail/secured/cmRequest.do?cmLanguage=fr


    Pour les autres pays que la France, veuillez cliquer sur l'onglet correspondant a votre pays en haut a droite de la page


    4 ETAPES TRES SIMPLES :


    1 - Copiez cette phrase "Please ban seal products from EU territory" et collez la dans "Objet succinct de votre demande : "


    2 - Copiez cette phrase "Please ban products derived from seals from being imported into the EU, exported from it, or even transported through EU territory in Brussels on 1 April 2009" et collez la dans "Texte de votre question"


    3 - Remplissez tous les champs avec vos coordonnées


    4 - Cliquez sur envoyer en bas a droite


    Merci pour les phoques


    par L'EQUIPE DE VOICE



    Je rajoute ceci :

    La Russie vient d'interdire la chasse des jeunes phoques et le Parlement européen va se prononcer sur les importations de peaux de phoques en Europe le 1er avril. C'est pourquoi les nombreuses manifestations menées à travers le monde au mois de mars offrent une opportunité exceptionnelle de montrer au gouvernement canadien l'opposition internationale.

    Les Niçois ont rendez-vous la veille, le mercredi 25 mars 2009, au Consulat du Canada, 2 place Franklin, de 15h à 17h.

    La pétition de Fourrure Torture est plus que jamais d'actualité. Si vous ne l'avez pas déjà fait, nous vous invitons à la signer et à la faire signer :
    http://www.chasse-<wbr>aux-phoques.<wbr>com/petition.<wbr>html

    N'hésitez pas à faire circuler le plus largement possible l'annonce de cette manifestation.

    Merci pour votre soutien !

    L'équipe Fourrure Torture
    http://www.fourrure<wbr>-torture.<wbr>com
    http://www.chasse-<wbr>aux-phoques.<wbr>com



    10 commentaires
  •  

    Le Grillon


    Un pauvre petit grillon

    Caché dans l'herbe fleurie,

    Regardait un papillon

    Voltigeant dans la prairie.

    L'insecte ailé brillait des plus vives couleurs,

    L'azur, la pourpre et l'or éclataient sur ses ailes;

    Jeune, beau, petit-maître, il court de fleurs en fleurs,

    Prenant et quittant les plus belles.

    Ah ! disait le grillon, que son sort et le mien

    Sont différents ! Dame nature

    Pour lui fit tout, et pour moi rien.

    Je n'ai point de talent, encor moins de figure,

    Nul ne prend garde à moi, l'on m'ignore ici-bas :

    Autant vaudrait n'exister pas.

    Comme il parlait, dans la prairie

    Arrive une troupe d'enfants :

    Aussitôt les voilà courants

    Après ce papillon dont ils ont tous envie.

    Chapeaux, mouchoirs, bonnets, servent à l'attraper;

    L'insecte vainement cherche à leur échapper,

    Il devient bientôt leur conquête.

    L'un le saisit par l'aile, un autre par le corps;

    Un troisième survient, et le prend par la tête :

    Il ne fallait pas tant d'efforts

    Pour déchirer la pauvre bête.

    Oh ! Oh ! dit le grillon, je ne suis plus fâché;

    Il en coûte trop cher pour briller dans le monde.

    Combien je vais aimer ma retraire profonde !

    Pour vivre heureux, vivons caché.

     

     

    Source: Florian (Fables, Livre II)...www.lespasseurs.com


    12 commentaires
  • I love your blog


     Je viens d'être taguée par Violette.
    En fait elle aime mon blog et me le dit en me décernant ce prix..
    Alors je vais en faire autant pour quelques blogs que je viens de découvrir,
    et que vous connaissez peut-être.



    Naniémay:  http://n-4-n-e-tt-e.over-blog.com
    Idir:  http://aitmohand.over-blog.com.over-blog.com
    Loula     http://yomoa.canalblog.com
    Clo:    http://litterrances.over-blog.com


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique